Le député SRC de la Loire Jean-Louis Gagnaire a voté la continuation du pillage des retraites et de l'escroquerie du système par répartition.

Aller en bas

Le député SRC de la Loire Jean-Louis Gagnaire a voté la continuation du pillage des retraites et de l'escroquerie du système par répartition.   Empty Le député SRC de la Loire Jean-Louis Gagnaire a voté la continuation du pillage des retraites et de l'escroquerie du système par répartition.

Message par CHASSAING Jacques le Sam 19 Oct - 9:53

Le député SRC de la Loire Jean-Louis Gagnaire a voté la continuation du pillage des retraites et de l'escroquerie du système par répartition.


L'employé de l'appareil socialiste a donné une nouvelle preuve de sa soumission à la politique Hollande-Ayrault en votant l'ensemble du projet de loi garantissant l'avenir et la justice du système de retraites (sic).

A l'instar de la ministre Marisol Touraine,"réjouie de ce progrès social" qui retardera derechef l'âge de départ en retraite à 66 ans, l'élu socialiste Gagnaire a approuvé sans réserve, au mépris de son électorat.

Avec son ton professoral et ses intonations aiguës, la ministre s'est toutefois montrée agacée par le vote contre de 17 députés PS. Irritée aussi par les questions des journalistes : oui ou non, c'est 66 ans? Et Marisol Touraine de tergiverser sur l'âge d'entrée moyen à 22 ans sur le marché du travail avec option stages, RSA, organismes de substitution à l'emploi… toute une phraséologie pour éviter le mot CHÔMAGE.

Bien entendu, pas un mot sur l'alignement des conditions de retraites PUBLIC / PRIVE, ni une parole sur ce que coûte et coûtera davantage encore l'immigration opportuniste sur les caisses de solidarité nationales, bien au delà des retraites.

Là encore, les Français et donc les Stéphanois peuvent compter sur l'indéfectible soutien PS au droit de vote des étrangers et à l'accueil de toutes les populations en errance pour clientélisme.

Rappelons utilement que 7 des 8 membres Non Inscrits, dont Gilbert Collard et Marion Maréchal - le -Pen ont voté d'autant plus contre, que le Front National est le seul parti qui défend la retraite à 60 ans et 40 ans de cotisation. Un message que les 18 - 60 ans entendent volontiers.

Fort heureusement, sur cette question décisive, comme sur beaucoup d'autres, les Français vont rejeter massivement par les urnes les décisions de la Gauche menteuse et voleuse.
Mercredi, à Saint-Etienne, seuls 500 syndicalistes patentés, archi connus, et probablement en heures de délégation, ont tenté de faire illusion, comme partout en France.

Contrariés de leurs portraits fixés sur mes appareils photos, ils l'étaient encore plus des derniers développements de l'affaire des financements aux syndicats par l'UIMM patronale.
Politiquement correct, s'entend, il était alors question d'acheter la paix sociale, mais plus prosaïquement, d'entretenir un gros tas de permanents paresseux et corporatistes soucieux de profiter le plus longtemps possible des conquêtes sociales acquises par leurs prédécesseurs, elles, de hautes luttes.

Fait marquant cependant, l'immense dernier mouvement contre la réforme des retraites, mouture Sarkozy-Fillion, avait rassemblé environ 15 000 manifestants à Saint-Etienne, contre 500 hier, et encore issus de l'engeance dont j'ai parlée.

Autrement dit, 14 500 personnes, à la louche, ne sont plus dupes des ténors syndicaux représentatifs de 4% des travailleurs, et non les dupes aussi des parlementaires PS Ruanico, Gagnaire et Vincent.

Tous les votes sur :
http://www.assemblee-nationale.fr/14/scrutins/jo0647.asp

CHASSAING Jacques

Messages : 107
Date d'inscription : 07/05/2013
Age : 63
Localisation : Saint-Etienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum