Le gouvernement envisage de taxer les « revenus fictifs » que constitue, pour les propriétaires, le fait de ne pas payer de loyer.

Aller en bas

Le gouvernement envisage de taxer les « revenus fictifs » que constitue, pour les propriétaires, le fait de ne pas payer de loyer.   Empty Le gouvernement envisage de taxer les « revenus fictifs » que constitue, pour les propriétaires, le fait de ne pas payer de loyer.

Message par CHASSAING Jacques le Sam 19 Oct - 9:50


Le gouvernement envisage de taxer les « revenus fictifs » que constitue, pour les propriétaires, le fait de ne pas payer de loyer.


"Quelques rares médias français, tout spécialement le magazine « Challenges », se sont fait l’écho d’un récent rapport du FMI intitulé [url=« Fiscal Moni­tor » ]« Fiscal Moni­tor » [/url]d’octobre 2013.

Ce rapport, comme beaucoup de son espèce, est assez austère. Mais il contient à la page 49 une véritable bombe.

Le FMI « propose », en effet, pour rendre les dettes souveraines occidentales supportables (elles de­vraient, cette année, atteindre les 110 % du PIB, soit 35 points de plus qu’en 2007…), de taxer les capitaux privés à hauteur de 10 %.

Il est bien évident que nous sommes d’accord avec le FMI sur le fait que les dettes publiques sont devenues dramatiquement insupportables et qu’elles sont désormais le principal frein à la reprise de la croissance – et donc de l’investissement et de l’emploi.
Mais c’est là le seul accord que nous pouvons avoir avec cette officine de propagande socialiste.

Je dis bien : de propagande socialiste. Je n’ignore évidemment pas qu’en France, la quasi-totalité des médias et des politiciens prennent le FMI pour une agence « ultra-libérale ». La réalité, c’est que l’internationalisme défendu par le FMI est parfaitement compatible avec le socialisme le plus doctrinaire.

Et, surtout, le FMI partage avec le socialisme le plus doctrinaire une haine du droit de propriété, que nous voyons aujourd’hui s’étaler cyniquement au grand jour.

De même que le gouvernement envisage tranquillement de taxer les « revenus fictifs » que constitue, pour les propriétaires, le fait de ne pas payer de loyer, le FMI envisage de saisir purement et simplement 10 % des capitaux privés pour payer les folles dépenses de l’État-providence démagogique.

Oh, bien sûr, il est question d’une taxe « exceptionnelle ». Mais on sait ce que vaut ce genre de promesse ! Se souvient-on encore que l’impôt sur le revenu n’a pu être accepté, après bien des rejets, qu’en 1914, à titre exceptionnel ? Comment avoir encore confiance ?...

La suite sur : [url=http://www.les4verites.com/international/ne-touchez-pas-a-nos-maisons ]http://www.les4verites.com/international/ne-touchez-pas-a-nos-maisons [/url]

CHASSAING Jacques

Messages : 107
Date d'inscription : 07/05/2013
Age : 63
Localisation : Saint-Etienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum