Corruption ou fraude fiscale ou les deux ?

Aller en bas

Corruption ou fraude fiscale ou les deux ?

Message par Antikerviel le Dim 14 Avr - 8:13

CORRUPTION… MORALISATION…. EVASION….

….Fiscale… et voilà le tour de passe-passe est joué…. Ça commence par l’arnaque à Cahuzac et ça se termine par taxer ce pauvre Depardieu dont on peut penser ce qu’on veut mais qui gagne quand même honnêtement sa vie, par rapport à d’autres…Suivez mon regard….
Si vous voulez bien, recentrons le débat ; au début il y a un homme politique qui se livre à un trafic d’influence au profit d’un grand labo, dont les sièges sociaux européens sont principalement basés à Lausanne, on ne citera pas Ig-Farben, de sinistre mémoire, qui commercialisa le zyklon-B pendant la dernière guerre… comme quoi les méthodes changent mais pas l’éthique…. Ce trafic d’influence a quel but ? Deux possibilités ou accélérer une mise sur le marché ou la faciliter, par piston, l’homme politique par ailleurs médecin étant bien introduit au ministère de la santé. Dans les deux cas cela veut dire des risques graves pour la santé publique, rappelez-vous l’hormone de croissance ou le scandale du sang contaminé, décidément on retrouve toujours les mêmes.
Bref, le labo lui verse en douce 600000€, 15millions d’euros à ce niveau-là on ne sait plus tout ce que l’on sait, c’est que plus c’est cher plus ça fait de morts…. (Il est où déjà le serment d’Hippocrate ?), et pour ne pas payer les impôts sur les sommes correspondantes il trouve plus commode de faire verser ce bakchich sur un compte en Suisse, simple transfert, voilà ce qui s’est passé en clair.
Et nos hommes politiques qui se délectent à nous prendre pour des cons se limitent à ce cas, comme s’ils découvraient la corruption aujourd’hui pour limiter leur loi à lutter contre l’évasion fiscale dans les paradis du même nom, et remettre ce malheureux Depardieu au centre du débat maintenant qu’il est belgo-russkof, harassé de taxes pour financer toutes les corruptions de ces politiques qui prennent bien garde d’investir dans les entreprises françaises.
NON ! NON et NON ! La corruption n’a rien à voir avec l’évasion fiscale, la corruption est une pieuvre plus nuisible que n’importe qu’elle maffia, la corruption est un alien qui prend toutes les formes, faites une nouvelle loi elle s’y adaptera la turpitude de ces gens-là est sans limite.
D’autant que la loi et les règlements pour lutter contre la corruption existent en France, mais que ni la police, ni les juges, ni les procureurs, ni aucun fonctionnaire, ni et surtout pas les politiques ne font rien pour agir, ce serait trop préjudiciable pour leur méprisable carrière personnelle.
Alors NON ! NON et NON ! Une loi de plus ne changera rien ce n’est qu’un miroir aux alouettes de plus pour amuser le peuple.
Utilisons déjà les lois et règlements simples qui existent et n’essayez pas de nous faire croire messieurs et mesdames les politiques que si vous n’utilisez pas la loi qui existe vous allez en utiliser une nouvelle.
Merci de PARTAGER LARGEMENT CE POST.
Venez visiter notre page et pour nous aider et mieux nous faire connaître, merci de cliquer et d’aimer… https://www.facebook.com/pages/ABUS-DORANGE/204046569668274

Antikerviel

Messages : 146
Date d'inscription : 13/04/2013
Age : 58
Localisation : Saint-Quentin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Corruption ou fraude fiscale ou les deux ?

Message par Admin le Mer 17 Avr - 10:06

Quelques hommes politiques sont corrompus. Quand ils sont pris la main dans le sac, ils sont punis : haro sur le baudet !

Souvent, ils reviennent sur la scène politique quelque temps plus tard et sont réélus comme si rien n'y était. Normal, l n'y a eu nul opprobre de la part de leur parti qui leur a redonné l'investiture. Dans ces conditions, pourquoi se gêner !

Quant aux entreprises qui les ont corrompus, c'est la quasi impunité ! Or, elles ont les moyens de s'offrir non pas un homme politique, mais beaucoup : quand l'un d'entre eux se fait prendre, il en reste d'autres pour prendre le relais.

La moralisation de la vie politique demande :
- que les corrompus soient durablement écartés
- que les corrupteurs soient très fermement punis.

D'ailleurs, quand une entreprise corrompt, ce sont des hommes qui ont agi et d'autres qui ont couvert. Une grosse amende pour l'entreprise, c'est moyennement dissuasif, mais un peu de prison ferme pour ceux qui ont agi ou couvert (PDG compris) : voilà qui est dissuasif !

Si c'était le cas, il n'y aurait plus lieu de s'étonner de surfacturations illégales chez les opérateurs télécom (10 milliards par an...)

Admin
Admin

Messages : 89
Date d'inscription : 05/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://consommateur-citoyen.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum